Sélectionner une page

Prochaines Activités

Prochains ateliers, concerts et repas en 2020 

Venez participer à un projet unique. Nous invitons des artistes chaque premier samedi du mois pour animer un atelier. Quel que soit votre âge, de petit enfant accompagné d’un adulte à adulte très âgé, et votre niveau, de débutant à très expérimenté, vous êtes les bienvenus ! Les participants présentent le résultat de leur travail lors d’un concert apéritif, puis les artistes invités présentent un spectacle de leur choix.

Nous partageons ensuite un repas dans une ambiance décontractée.

Atelier, concert et repas – Viviane Boulos- 8 février

Viviane Boulos est née le 1er février 1994 à Lausanne. Elle fait ses premiers pas dans la danse, à l’école « Nicole et Danièle Schild » à l’âge de 13 ans où elle suit pendant deux ans des cours de danse classique. A l’âge de 17 ans, elle débute dans le Hip Hop au travers de l’improvisation et des battles. Après deux voyages marquants de plusieurs mois à New york et au Brésil, elle explore la danse à travers différents styles comme la House, le New Style Hustle, le Passinho et la Samba. Elle nourrit son mouvements et forge sa vision, sans se cantonner à un style précis mais toujours en quête d’une liberté spirituelle et de mouvement. Elle ne cesse d’apprendre et d’expérimenter son langage corporel avec des danseurs de différents horizons. Une opportunité pour se reconnecter à soi et célébrer son corps en apprenant différentes techniques.

 

Programme : atelier à 14h00, concert à 18h30 , repas à 20h00. Lieux : Aux saveur musicales, Cras de la Veille 1, Vicques

Adultes : 20.-/ Ayants droits ( Avs, Chômeurs, Etudiants, Carte Culture) : 14.- Enfants entre 10 et 16 ans : 10.- Enfants accompagnés : gratuit

Atelier, concert et repas – Sebastian Rotzler – 7 mars

Sebastian Rotzler est contrebassiste, improvisateur et ingénieur du son. Son travail de musicien indépendant se concentre sur des œuvres sonores expérimentales qui remettent en question les habitudes d’écoute et explorent les espaces. Sa propre musique est véhiculée par des associations, des motifs sonores et des fragments, mais peut également dégénérer en passages sauvages mais contrôlés. Son jeu improvisé et son amour de l’expérimentation inspire ses compositions. Après des études à la Swiss Jazz School et des études de pédagogie au Higher Technical College Northwestern Switzerland, il a développé son langage sonore principalement en autodidacte et lors de masterclasses. En plus de ses propres activités de concert, il est initiateur de plusieurs projets artistiques et participe à l’organisation de séries de concerts comme la WIM-Bern. Sebastian Rotzler enseigne la contrebasse, l’improvisation et les bases de la théorie musicale au Centre for Music de Soleure. Il vit à Bienne.

A propos de l’atelier:

Tout ce qui sonne peut être utilisé musicalement. Nous explorerons les diverses manières de créer du son, du bruit, et de les structurer à l’aide concepts simples dans le but de créer des formes musicales. Nous travaillerons également sur l’attitude à avoir pour présenter une performance convaincante. Aucune connaissance préalable n’est nécessaire pour cet atelier, les instrumentistes et chanteurs curieux, de tous les niveau confondus, sont les bienvenues
www.sebastianrotzler.ch

 Atelier, concert et repas Yujia Mei – 4 avril

Née en 1993, Yujia Mei étudie la percussion en Chine à l’école d’art de la province de Hubei puis au Conservatoire de Perpignan avec Philippe Spiesser à partir de 2011. Depuis 2015, elle se forme à la Haute Ecole de Musique de Lausanne (HEMU) dans la classe de Stéphane Borel, Nicolas Suter et Jacques Hostettler. Elle obtient par la suite son master en pédagogie.
Elle a joué avec l’Orchestre romand des jeunes professionnels et l’Orchestre National d’île de France.
Elle participe à de nombreux projets de musique de chambre, musique contemporaine et s’intéresse aussi au vibraphone dans la musique jazz.

 

 

Atelier, concert et repas – Andrea Esperti -2 mai

Plongé dès son plus jeune âge dans le monde de la musique, Andrea gravite autour du classique, musique du monde, jazz et électro dans une éternelle approche d’échanges et de rencontres. Il joue du trombone et écrit de la musique pour le théâtre et le cinéma. Il collabore avec une multitude d’artistes dans différents styles dont: Dave Liebman, Otis Taylor, Pierre Audétat, Christophe Calpini, Anna Aaron, Marcello Giuliani, Erik Truffaz, Enrico Rava, Julien Feltin, Ndiaga Mbaye, Stefano Saccon, François Jeanneau, Mathieu Michel, Nicola Stilo, Jérôme Thomas, Ohad Talmor, Daniel Perrin, Hector Martignon, Volker Goetze, Ablaye Cissoko…

 

Andrea Esperti enseigne le trombone, les ateliers jazz et dirige le big band à l’EJMA de Lausanne

Atelier, concert et repas – Pierre Thoma- 6 juin

Pierre Thoma est un compositeur né en 1949 à Genève au bord de l’Aar. Il vit et travaille à Genève. Diplômé en sociologie à l’Université de Genève et en théorie et percussion au Conservatoire de musique de Genève. Il commence à composer essentiellement de la musique instrumentale à savoir musique de chambre, musique extérieur et musique de scène.

 

S’intéressant de plus en plus au son, il centre progressivement sa composition sur la musique électroacoustique. Considérant le haut-parleur comme instrument à part entière, il va développer son travail pour des formations de haut-parleurs en taille, nombre et lieux très variés. Il a ainsi installé des grands haut-parleurs sur une place au coeur de la ville de Genève sur laquelle il a transposé les sons réels de la gare Cornavin. Inversement, il utilise de très petits haut-parleurs “nus”, sans caisson, manipulés par le public ou lui-même.

Toujours en quête de découvertes, il s’intéresse en particulier à la voix et à l’étendue infinie de ses possibilités, élargissant la composition au matériau textuel, il a réalisé des performances de poésie sonore. Celles-ci sont en général accompagnées de ses propres sons diffusés par haut-parleurs.

Atelier, concert et repas – Jean-Alexis Montignies- 7 juillet

Arrivé de Lille en 1994, en parallèle avec son métier d’ingénieur, il étudie avec Christiane Legrand, Muriel Dubuis, Médéric Collignon,Thierry Péala et Claudia Solal.
En 2005, il crée le spectacle sur le thème de la nourriture La cerise sur le piano, puis en 2007 le duo jazz intimiste piano-voix avec Lucien Behrens.
En 2009, admis à la Haute École de Musique de Lausanne, il obtient son bachelor en jazz. Il chante au festival de jazz de Montreux dans le spectacle d’Adrien Barazzone Ni fleurs, ni couronnes et monte le projet Xi4 qui réinterprète chansons françaises avec la liberté des jazz.
Adrift Trio, trio d’improvisation libre avec Peter Perfido, batteur, Jean-Marc Grassler spécialiste des guitares traitées sort l’album Still Aflpat en 2017.
Il enseigne le chant et a obtenu la certification Technique du Chanteur Moderne en 2019.
Ses recherches vocales l’amène à utiliser la voix comme instrument qu’il explore dans les recoins les plus fous, aussi à l’aise dans les harmonies complexes et les chansons que dans les contextes les plus libres.

Atelier, concert et repas – Matteo Mengoni – 5 septembre

D’abord autodidacte au piano, Matteo se forme chez le pianiste, compositeur et improvisateur. Jacques Demierre à Genève dès 1985 et durant 5 ans. Il continue sa formation chez des pianistes classiques dont l’Argentin Gerardo Vila à Bern et suit des cours de musicologie à l’Uni de Fribourg avec L.F. Tagliavini.

Comme travail complémentaire, il prend des cours de percussion chez Adama Dramé. Depuis des années Matteo joue dans différentes formations de musique improvisée, Latino, Jazz, Tango dans toute la Suisse, notamment avec l’ensemble « Artigiani ».

Atelier, concert et repas – Heike Fiedler- 3 octobre.

Heike Fiedler, née en 1963, est écrivaine, poétesse sonore et visuelle. Elle a grandi en Allemagne et s’installe définitivement à Genève en 1987. Peu de temps après l’obtention de son MA (UniGE) au sujet de l’écrivain allemand Franz Mon et la poésie concrète, elle joint le groupe de programmation de poésie sonore aux côtés de Vincent Barras et d’Alain Berset, avec lesquels elle fond l’association Roaratario. Leurs festivals et soirées thématiques sont fréquentés par les plus célèbres des artistes dans le domaine de la poésie sonore, mais aussi interdisciplinaire au sens plus large (Jaap Blonk, Henri Chopin, John Giorno, Anne Tardos, Kathy Acker, Christian Prigent, Oskar Pastior, Jörg Piringer, Bernhard Heidsieck, Esther Ferrer …). Pratiquant la musique, l’écriture et le théâtre de l’improvisation depuis son jeune âge, Fiedler développe tout au long de ces années et jusqu’à aujourd’hui une poésie unique en son genre, qui se situent entre les langues et entre les disciplines, sur papier et, en traitement digital, dans l’espace. Elle écrit des textes de poésie, des nouvelles, en 2020 paraîtra son premier roman. Elle performe unplugged et avec son laptop, module et live electronics ou autres instruments, ainsi qu’à travers des installations et interventions dans l’espace public.

A propos de l’atelier:

Surfer entre le sens et le son, aborder l’écriture dans sa dimension performative, de la page à l’espace partagé. Quels enjeux, quelles possibilités s’ouvrent à nous, idem pour la musique, mieux encore, l’assemblage des deux aspects. Explorer l’intermédialité, tout en ayant à l’esprit les notions du sampling, de l’écriture automatique et créative. Sans peur, sans retenue. L’entrée en matière peut toujours se faire selon quelques principes du groupe OULIPO (écriture sous contraintes) ou en abordant quelques prémisse chères à John Cage, par exemple le hasard. L’improvisation est la mise en commun, l’exploration de la création collective à partir de nos productions individuelles.